Accueil du site > 3. À faire soi-même > Modes d’emploi&manuels > Comment réaliser des T-shirts personnalisés ?

Comment réaliser des T-shirts personnalisés ?

Publié le jeudi 7 août 2003 par ptit pierre.

De nombreux vêtements (et en particulier les t-shirts) affichent hostensiblement leur marque (nom ou logo). De ce fait, en les portant, nous transmettons exclusivement le message suivant : "Voici le nom de la marque que je porte" Nous payons un vêtement et à travers lui une marque (pas uniquement les très connues comme Nike ou Levi’s) puis nous nous transformons en homme sandwich pour celle-ci.

Pourtant, avec un T-shirt, si on le désire, on peut utiliser son corps pour passer un message autre, plus personnel, un message d’amour ou de colère, on peut communiquer.

Voici de façon très concrète comment créer ses propres T-shirts.

*1ère méthode : le transfert : Ce mode d’emploi concerne la fabrication de T-shirts personnalisés en petite quantité (de 1 à 20 exemplaires).

A partir de 50 T-shirts, le moins cher est d’aller dans un magasin spécialisé. Ces magasins demandent un forfait pour fabriquer le "modèle" puis des prix dégressifs à la pièce en fonction de la quantité.
- AVANTAGE : impression sur T-shirts foncés possible.
- INCONVENIENT : impression monochrome.

Pour une petite quantité, le plus simple et le moins cher est le système des photocopies "transfert" (on en trouve dans la plupart des magasins de photocopie). Sur base d’un modèle (dessin, photo-montage, ...) on peut faire des photocopies "transfert" (1 papier tranfert A4 + 1 copie couleur revient typiquement aux environs de 3 euros). Ensuite, il suffit de les transférer (qui l’eut cru) sur un T-shirt (clair voir blanc de préférence) en repassant (avec soin) le papier sur le T-shirt à l’endroit désiré (si si). Il faut chauffer bcp et ne pas avoir peur d’être patient (1-2 min minimum pour un A4). Par contre, il faut retirer rapidement le papier encore chaud, sinon cela foire. Si le dessin, le logo ou autre est de taille plus petite, c’est plus simple.

Il existe aussi du papier transfert pour imprimantes jet d’encre mais au prix des cartouches d’encre, cela revient sans doute plus cher. De plus la qualité (résistance au lavage) est moins bonne. Mais bon, si vous avez les cartouches gratos ...

*2ème méthode pour les plus bricoleurs : Pochoir et bombes de peinture. Si vous avez un temps soit peu de talent au découpage, la méthode du pochoir peut permettre la réalisation en quantité des impressions simples sur t-shirts.
- Supports : récupérer (bcp) des cartons de caisses par trop flexibles et pas trop épais (+/-5 à 10 mm), reproduire le motif désiré sur 1/les cartons puis découper au cuter les parties que vous souhaitez voir imprimés. Tant qu’il reste en bon état le pochoir pourra resservir indéfiniment (le laisser bien sècher dès qu’il vous semblera trop imbibé). Pour les zones intérieures non colorées, il faut soit laisser des liens ou des points d’attaches avec le pourtour (méthode impression rapide), soit replacer ces pièces à l’intérieur de la découpe avant chaque impression (méthode plus "esthétique" mais plus difficile en terme de soin et de temps). D’autres parts, un système de pochoirs succèssifs de découpes différentes formant un tout et de plusieurs bombes de couleurs différents, peut aussi donner de très beaux résultats...
- Méthode : enfilez les t-shirts sur des cartons et tendez la surface à peindre en la fixant avec des épingles, posez le t-shirts à l’horizontale pour éviter les coulées. Posez votre pochoir, et posez sur le pourtour de celui-ci d’autres cartons, ou autres, pour protéger le reste du t-shirts de "l’effet de nuage" de bombes. Répètez l’opération si vous avez un motif à plusieurs porchoir, de préférance quand la couche précédente est sec. Pour des couleurs "intenses" mieux vaut plusieurs passages "en brûme" que une grosse couche de couleur d’un coup.
- Peinture : de préférence des peintures de types acryliques voire pour "carroserie"...

- Avantages : modèle inépuissable ou presque, et utilisable sur tous les couleurs de t-shirts suivant la couleur de bombes utilisée.
- Inconvénient : prix de bombes (solution pour ceux qui ont : un aérographe même très bon marché et un compresseur électrique type gonfleur de pneu) ; toxicité des gaz de peinture en bombes (tjrs utiliser un masque pour au moins éviter de respirer les particules de peinture) ; les motifs doivent être "grands" et pas trop élaborés (surtout si vous débutez) ; la netteté du dessin dépendra très fort de la qualité du maillage du tissu, si ça fusse ou pas...

source : Ptit Pierre, avec le Dîtch

P.-S.

Les + et les - de ce système de propagande...

- (+++) Vous pouvez aussi détourner les t-shirts de marque qui traineraient dans vos armoires en juxtaposant ou surimprimant sur les logos existants de nouveaux logos ou messages. Voir par exemple, les pubs détournées sur ce site.

- (---) Pour vous procurer des t-shirts à bas prix, pas de problèmes de fournitures, la plus part des magazins de sous marques vous permettrons de trouver de t-shirt pour 2,50 € voire moins cher encore. Mais dites-vous bien que de tels t-shirts auront plus que probablement été produit dans des conditions de travail et pour un salaire indécent, voire par un enfant mis au travail, dans un pays du sud. Demandez-vous alors si cela correspond à votre démarche ? Il vous reste alors le choix de produire à un prix plus élevé en achetant des t-shirts issus du commerce équitable ou alors, si vous n’avez pas besoin de grande quantité identique, les magazins de "secondes mains" d’Oxfam ou de "Terre" peuvent vous fournir toute sorte de t-shirts dans un esprit de recyclage...

10 Messages de forum

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0